Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

En travaux Accueil Menu Un peu d'histoire 1 Un peu d'histoire 2 Un peu d'histoire 3 Menu photo Diapo Colle noire / oursinières Diapo centre ville Diapo la Garonne Diapo les Bonettes Diapo pin de galles / monaco Diapo vue aerienne Diapo voisins Gros plan Gros plan 2 Livre d'or Copinage ML Fonds d'écran Liens 

Gros plan 2

Gros plan

Armeria arenaria subsp pradétensis qu'es acò ?

Armeria arenaria Subsp pradetensis, c'est son vrai nom. On dit qu'elle est endémique au Pradet car elle ne pousse que sur les pentes du Cap Garonne, appelée haldes. Les haldes sont de grands amas de pierres qui sont les résidus de l'exploitation de la mine. De faible teneur en minerai de cuivre, ces blocs de pierres étaient jetés sur les talus, aux abords des entrées. La végétation locale ne s'est guère adaptée à ce nouveau milieu hostile à la végétation, sauf cette petite arméria. Inconnue, elle a fait l'objet de plusieurs études menés par des chercheurs Européens. Il en résulte qu'elle est proche de l'arméria de Belgentier, mais comportes de petites différences. Peut-être est ce une graine de l'arméria de Belgentier qui s'est retrouvée à germer dans les haldes, et la plante se serait modifiée avec le temps pour s'adapter à cet environnement cuivré ? Il est désormais interdit de se promener dans les haldes et autres zones ou pousse cette plante. Elle supporte très mal le piétinement, qui a pour effet supplémentaire de déstabiliser le sol et de couper les racines. Il est de notre devoir de la protéger, car elle fait désormais partie de notre patrimoine.